Chroniques

chronique ; Red Queen (tome 1), Victoria Aveyard

mj5k

Éditions du Masque • Collection MSK • 18€ • 432 pages

Résumé« Les Argents n’ont rien à craindre de nous, les Rouges. Tout le monde le sait. Nous ne sommes pas leurs égaux, même si rien ne nous différencie en apparence. Le seul signe distinctif, extérieur en tout cas, est que les Argents se tiennent bien droit, tandis que nous avons le dos courbé par le travail, l’absence d’espoir et la déception inévitable face à notre sort. »

Mare Barrow, une Rouge de dix-sept ans, passe ses journées à voler pour subvenir aux besoins de sa famille, jusqu’au jour où elle se découvre un pouvoir extraordinaire digne d’un Argent, et même d’un prince argent. Dans la prison dorée du palais d’Archeon, elle apprend la duplicité pour tenter de renverser le couple royal et libérer ses semblables.


Mon avisCe livre semblait vraiment super à première vue : une couverture magnifique, une histoire qui incorpore de la magie dans le genre dystopique, une héroïne qui n’avait pas l’air trop cruche… Du coup, quand je me suis rendue compte que tous mes espoirs allaient très vite être déçus, je suis tombée d’assez haut.

Déjà, j’ai trouvé que le style d’écriture en lui-même était banal, voire carrément ennuyeux. Il y a plein de bouquins avec un style correct « mais sans plus », mais alors, quand ça commence à faire souhaiter au lecteur de ne jamais avoir acheté l’ouvrage en question, ça devient grave! Malheureusement, c’est exactement l’impression que j’ai eue. Mare, l’héroïne, a des pensées déprimantes et plates 98% du temps ; en plus de ça, elle est égocentrique… mais genre : TOUT LE TEMPS. Après, l’auteure essaie de nous tromper en nous balançant de grandes phrases poétiques pour casser le côté « chieuse inutile », mais… non. C’était comme si on m’avait lancée dans la tête d’une névrosée qui passe son temps à se plaindre et à en vouloir à la terre entière. Excusez-moi, mais depuis quand les héros sont-ils censés être aussi chiants?

À part ça, l’histoire aurait vraiment pu être pas mal, mais j’ai eu un tel arrière-goût de déjà-vu tout du long que, franchement, ça a accentué mon envie de reposer ce livre pour en commencer un autre. On retrouve les personnages clichés habituels, et j’ai trouvé ça insupportable : la jolie héroïne dépressive qui passe son temps à chouiner sur sa misérable existence, le gentil prince charmant qui sauve l’héroïne mais qui est déchiré entre son amour pour elle et son devoir de futur régent, le petit frère royal sympa qui va tout faire pour aider l’héroïne tout en tentant de lui cacher son amour… Parce que oui, c’est fantastique : même si elle est la plus grande emmerdeuse du royaume, Mare a tous les hommes à ses pieds! Et puis parlons de ces plot-twists qui n’en sont pas ; on vous a vus venir à des kilomètres, les gars, sérieusement… Bref : pour la crédibilité, on repassera. (Il y a quand même une faute dans le résumé, bon sang!!)

Bon, je reconnais que je suis vraiment dure avec ce pauvre Red Queen… Mais quand même, c’est rare que je n’aime pas un livre à ce point! Que ce soit les personnages clichés, l’héroïne plate et sans intérêt, l’histoire sans aucun rebondissement qui ne soit pas prévisible 30 pages en avance, ou encore le style ennuyeux et tarabiscoté… Juste : non. Ce bouquin est à l’exact opposé de ce que j’aime en littérature, et je trouve ça tellement dommage que son potentiel ait ainsi été gâché que ça me frustre limite. En fait, il n’a qu’un seul bon point selon moi : la magie des Argents. Originale et intéressante, mais qui perd tout son charme à cause de tout le reste…

fraise


Ma note

1 sur 5 Ouh que c’est vilain : le premier 1/5 du blog! Je ne pense pas que cette note nécessite de plus amples explications. J’en ai bien assez dit précédemment, non? 😏


Et voilà pour cette… « méchante » chronique! 😈 Désolée si mon avis ne fait pas plaisir à certains, mais j’avais vraiment besoin de me lâcher pour ce bouquin. Tu t’en doutes, mais le second tome, Glass Sword, ne trouvera jamais sa place chez moi…

Sur ce, on se quitte ici! Passe une bonne soirée, et à demain 😁

Sans titre-1

Publicités

14 réflexions au sujet de « chronique ; Red Queen (tome 1), Victoria Aveyard »

  1. Alors déjà, j’adore ton blog! Je te follow sur twitter et c’est le premier article que je lis.
    Je partage plus ou moins ton avis, la première fois que je l’ai lu j’ai bien aimé, sans plus, je trouvais le personnage principal absolument emmerdante mais j’aimais bien l’histoire puis arrivée à la fin avec «  » » » » » » » » » » » »plot twist » » » » » » » » » » je me suis rendue compte que c’était vraiment pas génial!
    J’adore quand une bloggeuse ose dire ce qu’elle pense quand elle n’apprécie pas! Continue comme ça!

    Aimé par 1 personne

  2. Un roman que j’avais personnellement beaucoup aimé. Mais je comprends que les personnages clichés puissent énerver (même si tes critiques s’appliquent quand même à pas mal de dystopies pour ado (hunger games, Divergent & Cie)).

    Aimé par 1 personne

      1. C’est par rapport au troisième tome ou j’ai trouvé leurs réactions face aux « révélations génétique » (j’espère que tu as lu le trois sinon désolée pour le mini spoiler) parfois un peu trop prévisible (Tobias ne surprend pas, il se comporte toujours de la même façon je trouve (mais la aussi ce n’est que mon avis 😉 ) Et pour Hunger games c’est le triangle amoureux et Katniss qui hésite pendant trois plombes qui est un peu déjà vu… 🙂

        Aimé par 1 personne

        1. Oui, pas de souci, j’ai bien lu le tome 3! Mais je ne sais pas, le côté « cliché » ne m’a pas choquée 😮
          Et pour Hunger Games, ayant vu les films quand même, je suis assez d’accord avec toi pour ce qui est du triangle amoureux, ahah

          Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s