Chroniques

chronique ; Miss Peregrine et les enfants particuliers (tome 1), Ransom Riggs

Miss Peregrine

Éditions Bayard (Jeunesse) • 15,90€ • 438 pages

RésuméJacob Portman, 16 ans, écoute depuis son enfance les récits fabuleux de son grand-père. Ce dernier, un juif polonais, a passé une partie de sa vie sur une minuscule île du pays de Galles, où ses parents l’avaient envoyé pour le protéger de la menace nazie. Le jeune Abe Portman y a été recueilli par Miss Peregrine Faucon, la directrice d’un orphelinat pour enfants « particuliers ». Selon ses dires, Abe y côtoyait une ribambelle d’enfants doués de capacités surnaturelles, censées les protéger des « Monstres ». Un soir, Jacob trouve son grand-père mortellement blessé par une créature qui s’enfuit sous ses yeux. Bouleversé, Jacob part en quête de vérité sur l’île si chère à son grand-père. En découvrant le pensionnat en ruines, il n’a plus aucun doute : les enfants particuliers ont réellement existé. Mais étaient-ils dangereux? Pourquoi vivaient-ils ainsi reclus, cachés de tous? Et s’ils étaient toujours en vie, aussi étrange que cela puisse paraître…


Mon avisVoilà un livre qui m’a vraiment surprise de par sa forme et son contenu! Agrémenté de photos anciennes en noir et blanc (et plutôt flippantes à mon goût, d’ailleurs 😳), rythmé par des pages en couleurs délimitant chaque chapitre, ce premier tome est une véritable œuvre d’art à lui tout seul! Mais… qu’en est-il de l’histoire en elle-même?

Pour commencer, j’ai adoré son côté historique : les références à la Seconde Guerre mondiale mêlées à une aventure magique incroyable m’ont vraiment secouée, et fait voir ce conflit tragique sous un angle totalement différent de celui qu’on nous livre habituellement dans les écoles. C’est vraiment intéressant de découvrir tout ça, avec le point de vue de Jacob et des enfants particuliers… C’est un peu comme si ces morts affreuses perdaient un peu de leur côté tabou, grâce à la magie, aux rires, aux jeux. On sent le travail colossal que Ransom Riggs a dû fournir pour faire tous ces liens entre les photos, la Guerre, son imagination… Tout simplement fascinant!

Les personnages? Uniques, drôles, essentiels. Malgré leur grand nombre, ils ont tous un rôle important à jouer, chacun une petite pièce à apporter au puzzle qui remplit la tête de Jacob depuis la mort de son grand-père. C’est assez rare de trouver un livre complexe aussi bien sur le plan de l’intrigue que sur celui des personnages!

D’ailleurs, en parlant de Jacob : il est juste génial. Toujours un petit mot drôle pour dédramatiser, même quand la situation n’est franchement pas gaie, il pose dès les premières pages l’ambiance du livre : sombre, intense, mais qui sait aussi faire rire! En revanche, j’ai eu un petit peu de mal avec l’histoire d’amour qui se tisse tout doucement entre notre héros et l’une des enfants particuliers… Une relation un peu trop malsaine à mon goût. (Si tu as lu cet ouvrage, tu sauras sûrement de qui je parle!)

Pour finir, je dirai que ce premier tome des aventures de Miss Peregrine et des enfants particuliers était tout simplement unique. L’ambiance générale, les personnages, les références à cet énorme conflit mondial… un mélange incongru d’éléments qui pourtant ne vont pas forcément ensemble. La seule chose qui m’a déplu est sans doute le côté flippant de tout ça, notamment les photos, les Monstres, et la façon qu’a l’auteur de décrire les scènes de ce genre, qui est tout bonnement stupéfiante. Je déconseillerais presque ce livre aux personnes de moins de 12 ans, car je pense que cela pourrait vraiment les choquer… (Eh oui, je suis une petite nature, ne ris pas!)

fraise


Ma note

4J’ai choisi de mettre 4 ailes de dragon à ce livre! Une belle découverte qui est radicalement différente des œuvres que je lis d’habitude… Je ne regrette pas de m’être lancée dans cette aventure avec les enfants particuliers, et j’ai hâte de les retrouver dans le tome 2 : Hollow City!


En ce moment, j’essaie de découvrir d’autres styles de littérature… Malgré mes réticences habituelles, je parviens tout de même à faire de jolies découvertes livresques! (Avoue, tu es fière / fier de moi 😁)

Sur ce, j’espère que cette chronique t’aura plu! Passe un bon week-end, et à très vite ❤️

Sans titre-1

Publicités

8 réflexions au sujet de « chronique ; Miss Peregrine et les enfants particuliers (tome 1), Ransom Riggs »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s