Chroniques

chronique ; Outliers (tome 1 : Les Anomalies), Kimberly McCreight

Outliers T1

Éditions Robert Laffont • Collection R17,90€ • 384 pages

01-resumeUn conseil : suivez votre instinct.

Tout commence par un texto : Wylie, stp, j’ai besoin de ton aide.

Cassie a disparu et ses SMS laissent craindre le pire à son amie… Qu’est-elle partie faire dans les denses forêts du Maine? A-t-elle été kidnappée? Est-elle en danger de mort?

Aidée de Jasper, le petit ami de Cassie, Wylie surmonte son agoraphobie pour se lancer à sa recherche. Mais son mauvais pressentiment ne faiblit pas, loin de là : et si de bien plus noirs secrets se cachaient derrière la disparition de Cassie? Des secrets à même de bouleverser l’équilibre du monde?


02-mon-avisLe premier tome de la série Outliers a su piquer ma curiosité dès sa sortie en librairie, il y a de ça un an environ! Une couverture mystérieuse, des secrets tentants exposés dans un résumé prometteur… Forcément, lorsque j’ai eu l’occasion de le découvrir grâce à la Collection R, je n’ai pas hésité bien longtemps! 🤗

L’ambiance dans laquelle nous plonge l’auteure à peine les premières pages tournées m’a immédiatement intriguée : une aura sombre flotte constamment autour des personnages, et tout particulièrement autour de la narratrice, Wylie. La détresse de cette dernière m’a par ailleurs beaucoup touchée, tout comme les efforts que fait son père pour tenter de lui rendre la vie plus agréable ‒ sa fille étant agoraphobe et profondément angoissée par le monde extérieur, je pense ne pas te choquer en disant que ce n’est pas gagné… 😓

« L’angoisse fonctionne comme ça. Elle fait diversion.
Je n’ai aucune prise sur les choses importantes,
alors je me concentre sur les petites. »

Et pourtant, tout change avec ce SMS envoyé par Cassie au beau milieu de la soirée. À cet instant, les priorités de Wylie change du tout au tout, tant elle a peur pour sa meilleure amie. La puissance dont elle fait preuve pour se surpasser, pour forcer ses craintes à se taire, m’a vraiment impressionnée, et j’ai fini bien malgré moi par m’attacher à cette ado perdue 🖤 (J’ai également eu un petit gros coup de cœur pour Jasper, qui a tout du parfait book boyfriend à mes yeux 😍)

Mais, plus encore que cette profonde empathie rendue possible par la plume addictive de Kimberly McCreight, la vraie force de ce livre reste son développement basé sur des talents psychiques, sur la compréhension émotionnelle qu’étudie le père de Wylie. Ses recherches donnent un petit côté paranormal à l’ensemble, et m’ont poussée à tourner les pages de plus en plus vite… Au final, j’ai terminé ma lecture en moins de deux jours! 👍

En bref : Les Anomalies aura réussi à me charmer comme je l’espérais! L’auteure a réalisé un boulot de dingue en créant ces personnages torturés au possible, si convaincants et touchants que l’on ne peut s’empêcher de compatir à leur.s peine.s, de vouloir les aider et les protéger ❤️ Elle a su me donner envie de lire d’autres thrillers, tant j’ai apprécié la tension omniprésente dans ce premier volume, ainsi que les multiples réflexions quant aux capacités extrasensorielles de chacun ‒ une belle découverte comme je les aime!

fraise


03-ma-note

4


Encore un grand merci à la Collection R pour cette lecture! 😘

Serial #R-eader ☆

Une réflexion au sujet de « chronique ; Outliers (tome 1 : Les Anomalies), Kimberly McCreight »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.