Mini-chroniques

mini-chronique ; Reine d’Égypte (tome 1), Chie Inudoh

Reine

Éditions Ki-oon • Collection Kizuna • 7,90€ • 200 pages

01-synopsisC’est le début d’une nouvelle ère dans l’Égypte des pharaons : le mariage de la jeune Hatchepsout et de son demi-frère Séthi fait de ce dernier l’héritier légitime du trône, sous le nom de Thoutmosis II. Représentants des dieux sur terre, ils resplendissent sous leurs parures et forment à première vue un couple parfait. Seulement, sous ses airs d’épouse idéale, Hatchepsout cache une colère profonde… Elle ne veut pas être simple reine, mais plutôt devenir pharaon elle-même, comme son guerrier de père! Enfant, elle ne cessait d’humilier Séthi au combat à l’épée, et elle est imbattable au tir à l’arc. Pourquoi ne serait-elle pas digne d’accéder au rang suprême, juste parce qu’elle est née femme? Pour Hatchepsout commence alors un combat pour s’affranchir des conventions ancestrales d’une des plus grandes civilisations du monde!

L’Égypte ancienne revisitée à travers les yeux d’Hatchepsout, la première grande reine de l’histoire de l’humanité! Reine d’Égypte n’est pas seulement un régal pour les yeux, c’est aussi une fresque historique minutieusement documentée sur le combat d’une femme trop libre pour son époque. Son charisme, son intelligence et sa volonté sans faille sont ses meilleurs atouts, mais suffiront-ils à provoquer une révolution au pays des dieux?


02-les

La beauté des dessins est juste à couper le souffle! La mangaka nous livre une œuvre foisonnante de détails, et je me suis surprise à passer plusieurs minutes sur une même page tellement j’étais subjuguée 😍
Les flash-backs proposés tout au long du récit sont très bien construits, et placés aux bons endroits – on ne se perd pas entre l’action présente et celle passée.
On sent que l’auteure s’est documentée sur son sujet, et ça fait vraiment plaisir! J’adore la culture égyptienne de cette époque, et je me suis vraiment régalée en découvrant la vision qu’en a Chie Inudoh 💛
On a une jolie diversité de personnages et de caractères, avec notamment l’opposition frappante entre Hatchepsout et Séthi, ce qui permet au lecteur de s’identifier plus facilement à ces grandes figures historiques.
☛ Ce tome 1 se termine d’une façon très satisfaisante, et nous promet une suite pleine de bouleversements et de révélations! 👍


03-les

☛ Seul petit bémol : le flou autour de Séthi, qui m’a un peu laissée sur ma faim… 🙊


04-ma-note

4/5


Enfin une nouvelle mini-chronique! 😱 (Quelqu’un m’a dit qu’une autre allait être postée ce soir, mais impossible de me rappeler qui… 🤔)

Publicités

7 réflexions au sujet de « mini-chronique ; Reine d’Égypte (tome 1), Chie Inudoh »

  1. J’ai moi aussi aimé ce premier tome, et il me tarde de lire la suite !
    Le point négatif pour moi : les corps trop parfaits. Heureusement, tous les personnages ne sont pas ainsi, mais ça manque quand même de réalisme de ce côté (ou en tout cas de diversité).

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s