Chroniques

chronique ; Sword Art Online (tome 1 : Aincrad), Reki Kawahara / abec

SAO1

Éditions Ofelbe • 19,90€ • 512 pages

01-resumeUn Game Over entraînera une mort réelle. Kirito a accepté cette certitude depuis qu’il a décidé de combattre en solo à l’intérieur de l’Aincrad, cette gigantesque forteresse volante qui sert d’univers au redoutable jeu en ligne connu sous le nom de Sword Art OnlineComme lui, des milliers de joueurs connectés, pris au piège dans ce monde virtuel où le moindre faux pas peut être fatal, luttent pour regagner leur liberté.
Kirito veut conquérir seul les cent étages qui le mèneront au combat final, mais c’est sans compter sur l’obstination d’Asuna, une habile épéiste avec qui il va devoir s’allier. Démarre alors une course effrénée pour survivre dans un monde où l’art de l’épée fait loi.


02-mon-avisIl y a quelques années, je plongeais dans un univers magnifique, plein de couleurs, de personnages tous plus attachants les uns que les autres… et de pixels : laisse-moi te présenter Sword Art Online, le premier jeu du nouveau genre VRMMORPG, une pure merveille de technologie et de savoir-faire qui rend complètement dingue les geeks de tous horizons! (Et tous les lecteurs 😜)

tumblr_np1pmyf9hs1urgg6bo3_500Ce premier tome, intitulé Aincrad, nous présente les règles de ce monde si particulier, dans lequel évolue Kirito, son narrateur. L’histoire commence avec un flash-back dans lequel il s’amuse avec Klein, un de ses amis, juste avant le grand événement qui précipita la vie de plusieurs milliers de joueurs dans le chaos… Un moment intense qui fait ressentir au lecteur toute la détresse de ces personnages enfermés bien malgré eux dans leur corps digital, et qui devront dès lors affronter la fragilité de leur nouvelle existence.

Kirito a choisi la solitude pour cette dangereuse aventure, et on va donc le suivre dans ses découvertes et rencontres! J’ai adoré lire les pensées de cet adolescent troublé, qui a vécu plus de choses intenses dans sa vie virtuelle que dans celle réelle. J’ai été touchée par les malheurs qu’il a subis, par cette force qui l’habite et qui l’aide à ne pas créer de liens trop forts avec les gens qui l’entourent – ayant vécu des moments très sombres, il se refuse à connaître de nouveau l’amitié, et donne rarement sa confiance…

tumblr_np1sksmk7d1s2xk2ao1_500Et puis survient une rencontre qui va bouleverser sa vie au fil des mois passés dans le jeu : Asuna, surnommée l’Éclair Fulgurant. Une jeune fille qui peut sembler bien fragile à première vue, mais qui détruit tout sur son passage! Le but de SAO étant d’atteindre le centième étage de la forteresse Aincrad, elle va se donner à fond pendant deux ans pour aider les joueurs en première ligne, et ainsi acquérir une force incroyable! Elle va donner à Kirito ce qui lui manquait tant : l’espoir, l’affection, et un semblant de normalité 💜

« Je contemplai le beau visage d’Asuna éclairé par la lueur orangée de la lampe. Sa peau lisse et ses cheveux brillants étaient trop parfaits pour être humains, mais pour moi elle représentait beaucoup plus qu’un ensemble de polygones ; elle était réelle. »

Enfin, parlons de la seconde partie du livre! Ce dernier est bel et bien divisé en deux (l’équivalent de deux tomes en VO), et nous propose donc tout d’abord l’avancée de Kirito et Asuna dans SAO. Pour ce qui est de la suite, on va découvrir quatre histoires parallèles, quatre vies de joueuses très différentes, et qui ont toutes apporté quelque chose à Kirito d’une quelconque manière! J’ai beaucoup aimé ces passages assez courts, blindés d’émotions et de détails bienvenus, qui m’ont permis de mieux cerner nos deux héros 😙

En bref : un premier tome explosif, avec une jolie romance! J’ai retrouvé dans Aincrad tout ce que j’avais tant aimé dans l’anime, et j’ai vraiment hâte de lire la suite 😁

Un grand merci aux éditions Ofelbe pour cette lecture!

03-ma-note

4


Voilà pour cette chronique! Je suis très contente d’avoir pu redécouvrir cet univers avec les mots de l’auteur, mais aussi avec les illustrations originales d’abec! Bien évidemment, je te conseille ce livre avec beaucoup d’enthousiasme 🤗

Sur ce, je te souhaite une belle soirée! À demain 🌙
Publicités

2 réflexions au sujet de « chronique ; Sword Art Online (tome 1 : Aincrad), Reki Kawahara / abec »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s