Chroniques

chronique ; Foxcraft (tome 1 : Les Possédés), Inbali Iserles

foxcraft-1

Éditions Albin Michel Wiz13,50€ • 240 pages

01-resumeSeul Renard a eu le courage de vivre libre et en paix, sans règles ni hiérarchie. Il n’aspire pas à contrôler les autres, mais à mener son existence à sa guise.

Observer! Attendre! Écouter!
Trois mots qu’Isla a entendus depuis sa naissance. Il faut dire qu’une famille de renards est une proie idéale pour les braconniers qui rôdent. Quand la jeune renarde trouve son terrier dévasté, ses parents disparus, elle sait pourtant que les humains n’ont rien à voir là-dedans. Grâce à la Foxcraft, magie ancienne des renards transmise de génération en génération, elle va tenter de retrouver les siens et de survivre à la ville et ses dangers.


02-mon-avisÉtant une grande fan de La Guerre des Clans et d’Erin Hunter depuis mes années collège, je ne pouvais que craquer pour cette nouvelle série : Foxcraft! Cette fois, on retrouve les pires ennemis de nos guerriers félins, j’ai nommé… les renards! 🦊

En commençant ma lecture, j’ai tout de suite remarqué une différence majeure par rapport à ma série fétiche : Isla, notre héroïne, s’exprime à la 1ère personne! J’ai été agréablement surprise par ce choix de l’auteure car, même si les bouquins rédigés à la 3ème personne ne me dérangent absolument pas, j’ai toujours eu une préférence pour ceux qui nous plongent au cœur des pensées du protagoniste! Ainsi, nous suivons la jeune renarde dans le monde cruel des humains (appelé « la Grande Rumeur »), et voyons son évolution, qui se fait majoritairement dans la douleur…

« La Grande Rumeur a mille morts en réserve pour nous, et chacune murmure le nom d’un renard. »

Inbali Iserles étant l’une des auteures composant le pseudonyme d’Erin Hunter, je m’attendais déjà à un récit assez sombre, avec des réflexions profondes sur la race animale en général ; pourtant, je ne pensais pas qu’elle irait aussi loin! Je ne sais pas si c’est moi qui suis un poil (lol) bizarre, mais j’ai comme « ressenti » son amour profond pour les animaux, et sa rancœur envers notre espèce. Elle fait si bien vivre ses personnages et la magie qui les entoure (la Foxcraft) qu’elle parvient sans peine à nous faire passer son message… qui, comme d’habitude dans ces romans donnant la parole aux animaux, dénonce la bêtise humaine et les ravages que nous avons pu causer autour de nous au fil de l’Histoire.

Pour finir, parlons un peu de la Foxcraft, tiens! Je suis habituée à la « spiritualité » grâce à La Guerre des Clans, mais je n’avais pas DU TOUT prévu que nos petits canidés allaient disposer de pouvoirs magiques! Une bien belle invention qui m’a fait très plaisir 😘 (Des renards magiques, n’est-ce pas adorable?) Aussi, la religion qui rassemble trois espèces de canidés (les chiens, les loups et les renards) m’a beaucoup impressionnée, ainsi que la large carte dressée au début du livre! Oh, et si tu as peur de t’y perdre, rassure-toi : il y a un lexique très complet disponible à la fin 🤗

En bref : Les Possédés fut une bonne lecture qui m’a fait oublier pendant quelques heures la frontière idiote entre humains et autres animaux. J’ai été surprise par cette magie, qui se dégage à la fois de l’écriture douce de l’auteure et des personnages tous plus attachants les uns que les autres… À découvrir 🖤


03-ma-note

4


Pour rappel, sache que le tome 2 – intitulé Les Anciens – sera disponible en librairie dès le mercredi 1er Mars! 😉 (J’ai hâte 😍)

Sur ce, je te laisse ici! Passe un bel après-midi 💜
Publicités

Une réflexion au sujet de « chronique ; Foxcraft (tome 1 : Les Possédés), Inbali Iserles »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s