Chroniques

chronique ; Prince Captif (tome 1 : L’Esclave), C. S. Pacat

prince-captif

Éditions Milady • 7,90€ • 312 pages

RésuméDamen est un héros pour son peuple et le légitime héritier du trône d’Akielos. Mais lorsque son demi-frère s’empare du pouvoir, Damen est capturé, dépouillé de son identité et offert comme esclave de plaisirs au prince d’un royaume ennemi. Beau, manipulateur et mortellement dangereux, son nouveau maître, le prince Laurent, incarne ce qui se fait de pire à Vère. Mais dans la toile mortelle de la politique vérétienne, les apparences sont trompeuses. Pris dans les manigances de la cour, Damen doit s’allier à Laurent pour sa survie et celle de son royaume. Sans jamais oublier une règle vitale : cacher sa véritable identité à tout prix. Car l’homme dont il a besoin est celui qui a le plus de raisons de le haïr…


Mon avisPrince Captif est typiquement le genre de bouquins dont j’entends parler PARTOUT, que ce soit sur la blogosphère ou les réseaux sociaux! Du coup, je me suis retrouvée avec le tome 1 dans les mains sans même m’en rendre compte…

Ce roman a l’avantage non-négligeable de directement plonger son lecteur au cœur-même de l’action, avec un prologue intense et des personnages qui envoient du très lourd. L’auteure ne s’embarrasse pas avec des présentations inutiles, et j’ai beaucoup aimé cette initiative!

Le plus impressionnant, c’est que cette tension ne nous lâche plus jusqu’à la dernière page : l’intrigue est passionnante, et même les plus petites ruses de cour prennent une dimension énorme! On retrouve cette ambiance si particulière propre à l’Antiquité, et ce malgré le côté fictif… La luxure fait ainsi partie de ces éléments qui rythment le récit, sans pour autant tomber dans la pornographie. Well done, Mrs Pacat!

Et si on parlait un peu de Damen et Laurent? 😙 Je ne vais pas te mentir : j’ai adoré leur relation, qui joue sur le contraste dominant / dominé, tout en allant beaucoup plus loin que ça. Damen est intelligent, et ses magouilles m’ont toujours semblé crédibles et intéressantes. Le fait qu’il doive vivre caché dans un royaume ennemi y est sûrement pour beaucoup… Quant à Laurent, je le considère comme son parfait opposé : cruel, sadique, voire diabolique, il est clairement désigné comme étant le « grand méchant » de cette histoire… (Du moins, au début 😏) Cependant, au fur et à mesure, j’ai constaté une belle évolution dans leur relation, montrant qu’ils ont plus de points communs qu’ils ne le pensent…

En bref : un roman mêlant Histoire et fiction à la perfection, avec une petite dose d’érotisme pour faire bonne mesure! Le style de l’auteure est très agréable à découvrir, et je n’ai eu aucun mal à m’intégrer dans son univers. Cependant, je n’ai pas réussi à m’attacher plus que ça aux personnages… (Oui, je fais ma difficile 😝)


Ma note

4J’ai très peu de remarques négatives concernant ce bouquin (une seule, en fait)… Et pourtant, je ne pense pas me jeter sur le second tome tout de suite. Ce sera un beau 4/5 pour le premier, déjà! 😉


Et voilà pour cette chronique! Je me rends compte que je poste très peu en ce moment (la faute à mes cours et aux devoirs qui vont avec), alors j’espère que cet article saura rattraper mon absence… un petit peu 😇 Promis, je ferai mieux la semaine prochaine!

Sur ce, je te souhaite une bonne soirée!
À demain pour un nouveau C’est lundi 😘

FacebookTwitterInstagram

Publicités

Une réflexion au sujet de « chronique ; Prince Captif (tome 1 : L’Esclave), C. S. Pacat »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s