Chroniques·Coups de cœur

chronique + coup de coeur ; Azuro et la sorcière, Laurent et Olivier Souillé / Jérémie Fleury

3721

Éditions Auzou • Collection Mes p’tits albums • 5,95€ • 32 pages

RésuméAzuro est malade : le dragonneau se met à cracher du feu! Vite, les villageois lui conseillent de se rendre chez Pustula, la célèbre sorcière. Mais une fois arrivé, rien ne se passe comme prévu et les potions préparées par la puissante magicienne échouent les unes après les autres… Que se passe-t-il?


☕️ Ma chronique du tome 1
☕️ Ma chronique du tome 2

Mon avisTu le sais (ou pas 😬), depuis quelques semaines, je me suis découvert une véritable passion pour le petit dragon cracheur d’eau nommé Azuro! C’est donc tout naturellement que j’ai lu ses trois albums sortis à ce jour en France, et que je les ai chroniqués ici-même… En fait, il ne manquait plus que celui-là, qui est incontestablement devenu mon préféré dès la dernière page tournée!

k5mr

Ce qui m’a le plus frappée, ce sont les couleurs de cet album, si vives et si joyeuses qu’elles m’ont « obligée » à passer plusieurs minutes sur chaque page! D’un point de vue purement esthétique, Azuro et la sorcière est selon moi le meilleur, et celui qui transmet le mieux son message grâce à cela! 💜

5562Dans ce « tome », on aborde cette fois la thématique compliquée du mensonge, et ce sous deux points de vue différents : celui d’Azuro qui se voit obligé de mentir pour conserver quelque chose d’important à ses yeux, et celui des autres qui ne savent pas forcément comment réagir face à cela. C’est ainsi que les frères Souillé montrent aux plus jeunes à quel point mentir est un acte dangereux capable de déclencher de grandes catastrophes, et d’ébranler la confiance de tous ceux qui nous entourent!

0za9Et si on parlait des personnages? 😉 Contrairement aux deux autres livres où Azuro tient clairement la place du héros, on rencontre ici de nouveaux protagonistes assez importants pour partager la vedette avec lui, et assez marquants pour que les lecteurs s’en souviennent. C’est le cas de la petite Pustula, qui est tout simplement adorable : on sent bien qu’elle a hâte de grandir et de devenir plus puissante! Une petite fille à laquelle tout un chacun peut s’identifier… (Et qui cache un lourd secret! 😱)

En bref : pour moi, Azuro et la sorcière remonte considérablement le niveau par rapport à Sur la piste de Jippy!, que j’avais moins aimé. Il est beaucoup plus convaincant et plus vrai, avec de magnifiques couleurs qui m’ont retourné la tête 😘


Ma note

5Ce sera donc un 5/5, forcément! J’ai hâte de jeter un œil au quatrième album de la série, Azuro et le défi du Père Noël, qui sort normalement le 13 Octobre 🎅


Et voilà pour cette chronique! J’espère qu’elle t’aura plu et donné envie de découvrir cette adorable petite bébête pas comme les autres 💙

Sur ce, je te souhaite une bonne soirée, ainsi que de belles lectures ~ 📘

FacebookTwitterInstagram

Publicités

Une réflexion au sujet de « chronique + coup de coeur ; Azuro et la sorcière, Laurent et Olivier Souillé / Jérémie Fleury »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s