Chroniques

chronique ; The Memory Book, Lara Avery

rwu9

Éditions Lumen15€ • 444 pages

RésuméOn me dit que ma mémoire ne sera plus jamais la même, que je vais commencer à oublier des choses. Au début juste quelques-unes, mais ensuite beaucoup plus. Alors je t’écris, cher futur moi, pour que tu te souviennes!

Sam a toujours eu un plan : sortir première du lycée et filer vivre à New York. Rien ne l’en empêchera – pas même une anomalie génétique rare qui, lentement, va commencer à lui voler ses souvenirs, puis sa santé. Désormais, ce qu’il lui faut, c’est un nouveau plan.

C’est ainsi que naît son projet : ce sont les notes qu’elle s’envoie à elle-même dans le futur, la trace des heures, petites et grandes, qu’elle vit. C’est là qu’elle consignera chaque détail proche de la perfection de son premier rendez-vous avec son amour de toujours, Stuart. Le but? Contre toute attente, contre vents et marées : ne rien oublier.

Au détour des pages de The Memory Book, mélange étonnant d’extraits de son journal, de notes personnelles et de messages de son entourage, vous ne pourrez que tomber amoureux de Sam, une fille comme aucune autre qui apprend à vivre sa vie à pleines dents, même si ce n’est pas celle qu’elle avait planifiée.


Mon avisUne fois de plus, je vais te parler d’un livre qui m’a complètement chamboulée, qui m’a arraché le cœur pour le réduire en miettes… Il m’a fait changer d’avis sur certaines choses, m’a ouvert les yeux sur d’autres. Ce livre, tu le connais sûrement de nom : il s’agit de The Memory Book!

Déjà, ce qui m’a touchée d’emblée, c’est la personnalité inoubliable de Sammie, notre narratrice. Souffrant de la maladie Niemann-Pick de Type C, elle est sur le point de perdre peu à peu tous ses souvenirs, tout ce qu’elle a pu apprendre au cours de sa vie… C’est une catastrophe sans nom pour cette jeune fille, qui a toujours eu de grands projets pour l’avenir, et qui considère l’apprentissage de nouvelles choses comme le but ultime de l’existence! Cependant, loin de se laisser abattre, elle décide de tenir un journal sur son ordinateur, et d’y noter tous ses moments de bonheur, ses réussites, et même ses échecs, pour être sûre de ne pas oublier ce qui importe vraiment! Pour cela, elle fera preuve de beaucoup d’humour et d’un courage sans bornes… ainsi que d’une volonté infaillible! Sammie fait partie de ces personnages juste géniaux qui restent à jamais dans un petit coin de ton esprit, et qui n’en ressortent jamais 💜

Le récit en lui-même est bouleversant de vérité et d’émotion : on suit Sammie dans ses journées au lycée, puis dans celles où son état empire. Sa force de caractère est impressionnante, et j’étais plus que ravie de m’éloigner des héroïnes qui ont tout vécu et qui passent leur temps à se plaindre! De plus, les personnes qui l’entourent au quotidien sont juste incroyables également : sa famille est drôle et l’aime d’une façon touchante, ses amis sont originaux et uniques… On est loin du témoignage fictif déprimant au possible! Au contraire, avec The Memory Book, Lara Avery nous livre un message très fort, et nous pousse à réfléchir sur la vie et sur ce que l’on souhaite en faire!

« Maman : […] Mais plus tu remportes des victoires, plus il faut écraser les gens ou les laisser derrière toi, et plus ton monde se réduit. […] Ici, le monde est grand, Sammie.
Moi : Je sais. Je m’en rends compte maintenant. »

– Page 414 –

En bref : sublime et bien écrit, ce roman est une jolie découverte qui m’a vraiment marquée! Les dernières pages m’ont détruite et fait pleurer des litres de larmes, mais je ne regrette pas une seule seconde de m’être lancée dans cette aventure avec Sammie…


Ma note

4Pour la note, j’ai eu du mal à me décider… 5 ou 4? Puisque ce n’est pas un coup de cœur (mais presque!), je me suis finalement fixée sur un beau 4/5! J’ai vraiment adoré, mais il me manquait cette petite touche d’imaginaire et de folie que je ne trouve décidément que dans mes bouquins de fantasy 😜


Et voilà pour cette chronique! Je suis très contente de cette découverte, et je te la conseille vivement si tu aimes les histoires livrant un vrai message! Crois-moi, tu n’en sortiras pas indemne…

Sur ce, je te souhaite une belle soirée! À très vite 💞

Sans titre-1

Publicités

12 réflexions au sujet de « chronique ; The Memory Book, Lara Avery »

  1. J’ai moi même de gros soucis de mémoire, qui m’ont porté préjudice plus d’une fois dans mon travail.
    C’est un sujet qui me touche beaucoup du coup. Je n’en avais jamais entendu parler avant ta chronique.
    Merci pour cette découverte, je le mets dans ma wishlist 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s