Chroniques

chronique ; Ennemis (tome 1), Charlie Higson

374p

Éditions Pocket Jeunesse17,50€ • 480 pages

RésuméZombis, morts-vivants, crevards, revenants, ectoplasmes, spectres…? Non, pire. Des adultes! L’épidémie a frappé tous ceux qui avaient quatorze ans passés. D’abord elle les a rendus fous. Puis elle a ravagé leurs corps. Et les a transformés en zombis terrifiants.


Mon avisFan de The Walking Dead et des zombies en général, j’étais vraiment folle de joie quand j’ai reçu le premier tome de la série Ennemis en cadeau lors de mon stage! Reprenant le mythe bien connu de nos copains mangeurs de fesses humaines, Charlie Higson va cependant encore plus loin en faisant de ses protagonistes… des enfants. Eh oui, ici, pas de super-héros badass à souhait qui nous montre sa rage de vivre et ses pectoraux toutes les cinq minutes ; là, on a le droit à des gamins de moins de 14 ans, qui font tout pour survivre, sans faire dans la dentelle…

Donc oui, tu t’en doutes, ce que j’ai le plus aimé dans cette petite merveille, c’est son côté cru et sanglant, qui s’accorde étrangement bien avec l’âge de nos héros. L’auteur réussit à nous faire frémir malgré le fait que ses combattants soient très jeunes, et j’ai trouvé ça juste génial. C’était même beaucoup plus flippant qu’avec des adultes : on se demande souvent comment est-ce que tel gamin de 9 ans va s’en sortir face à une horde de « croulants » (magnifique terme, j’adore), ce qu’il va advenir de ces deux amoureux de 14 ans… Mon cœur a loupé plusieurs battements lors de cette lecture, tant j’étais partagée entre ma peur et mon affection pour les enfants!

Aussi, le mystère qui entoure cette histoire était tout simplement saisissant. On ignore tout (ou presque) de l’épidémie qui a ravagé l’humanité, et plus on avance, plus l’auteur s’amuse à nous présenter des théories farfelues qui nous retournent le cerveau en un rien de temps. Car oui, Ennemis n’est pas seulement un super livre de zombies avec de la chair, de la cervelle et des cinglés à tous les coins de rue ; c’est en plus une dystopie juste géniale qui annonce une suite encore meilleure! Voir le monde à travers les yeux des enfants fut une belle claque, et les questions qui se posent à chaque page n’ont fait que me bouleverser encore plus. (Surtout que Charlie Higson s’amuse avec mon petit cœur en mettant mes personnages favoris dans des situations impossibles…)

En bref : un récit flippant à souhait, des protagonistes attachants et inoubliables… Ennemis est un bouquin que tu dois absolument lire, ne serait-ce que parce qu’il te procurera de délicieux frissons de frayeur pour les jours qui suivront ta lecture!


Ma note

4 J’ai décidé de mettre un 4/5 à ce livre! (Voire un 4,5…) J’ai vraiment adoré, mais il m’a manqué un petit quelque chose pour en faire un vrai coup de cœur!


Et voilà pour cette chronique! Vraiment, n’hésite pas à te lancer dans cette aventure. Même si tu es une chochotte finie (comme moi 😁), je peux t’assurer que tu ne le regretteras pas…

Sur ce, je te laisse ici, et te dis à demain pour une nouvelle chronique! 💚

Sans titre-1

Publicités

5 réflexions au sujet de « chronique ; Ennemis (tome 1), Charlie Higson »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s