Chroniques

chronique ; Sorcière malgré elle (tome 1 : L’Héritière des Raeven), Méropée Malo

lau3

Éditions Castelmore • 16,90€ • 320 pages

RésuméPour Assia, une nouvelle vie commence! Assia, dix-neuf ans et bac en poche, rentre chez elle après des années en pension. Mais il n’y a personne pour l’attendre et elle apprend que toute sa famille est morte. La voilà seule au monde…
La jeune fille découvre alors qu’elle est l’héritière d’une lignée de sorcières. Elle va devoir apprendre à manier ses nouveaux pouvoirs avec pour unique professeur un vieux grimoire, puisque sa mère n’est plus là.
Assia n’est pas du genre à se laisser abattre : elle surmontera toutes les épreuves et éclaircira les circonstances qui ont mené à la mort des siens, parole de sorcière!


Mon avisDécidément, il faut vraiment que j’arrête de craquer sur les jolies couvertures…

Tu l’auras compris : aujourd’hui, pas de coup de cœur ou même de lecture agréable. Une fois de plus, j’ai été sacrément déçue par un livre qui pourtant avait tout pour me plaire, du résumé sympathique à la forme juste sublime. Qu’ai-je donc fait pour mériter ça? Je me le demande.

Déjà, dès les premières pages, j’ai compris qu’on était mal partis. Assia, jeune bachelière, rentre chez elle après HUIT ANS passés en pensionnat, sans AUCUNE nouvelle de sa famille depuis tout ce temps. … On nous prendrait pas un peu pour des débiles, là, par hasard? Je suis désolée, mais rester pendant HUIT LONGUES ANNÉES dans une école sans avoir eu ne serait-ce qu’un seul coup de fil ou une petite carte postale de sa famille, ça me semble un peu gros. Et le pire, c’est que les événements invraisemblables s’enchaînent! Par exemple, Assia va découvrir grâce aux amis de sa famille que ses deux derniers parents – à savoir : sa mère et sa tante – sont malheureusement décédés. Et qu’est-ce que va entreprendre notre héroïne suite à ça? Elle va aller faire un petit jogging tranquillement et flirter avec un homme, bien sûr! Enfin bref, je pense que tu auras saisi : ce roman est blindé de passages de ce genre qui sont tout sauf réalistes… Je pourrais t’en citer plein d’autres, mais je ne suis pas sûre d’avoir la force de m’infliger ça une seconde fois.

Ensuite : la sorcellerie. Là, j’avoue, j’ai bien aimé quelques détails dans le récit à propos de ça, notamment les légendes entourant la famille Raeven, les secrets que contient la maison familiale, et le fameux grimoire dans lequel Assia va trouver un véritable allié. MAIS, et je m’excuse une fois de plus, tout ne fonctionne pas. Trop d’éléments manquent pour rendre la magie crédible dans cette histoire, et elle est parfois carrément mise de côté au profit du sexe et de l’amour. Surtout que, selon moi, les passages où l’on comprend assez clairement qu’Assia a couché avec son copain n’apportent absolument rien à l’intrigue… J’aurais préféré voir le côté magique bien approfondi plutôt que celui érotique (sans mauvais jeu de mots 😏) qui ne m’a fait ni chaud ni froid.

Enfin, quelques mots sur l’héroïne… Soyons clair sur un point : je ne l’aime pas beaucoup. Elle fait partie de ces personnages parfaits sur tous les plans, qui savent absolument tout faire sans aucune difficulté, et qui en plus d’être divins d’un point de vue physique, sont adulés par tous… Très franchement, je l’ai trouvé ennuyeuse, voire parfois un peu stupide et cucul, ce qui n’a pas arrangé ma lecture, loin de là. Désolée Assia, mais ta façon d’être fait perdre selon moi de sa crédibilité à ce roman.

En résumé : un livre que j’ai trouvé énervant et que j’ai eu du mal à terminer. Il y a vraiment trop d’incohérences à mon goût, trop de libertés prises pour expliquer des événements importants, trop de secrets mis de côté… Et la magie n’était tout simplement pas assez présente pour moi. En fait, je pense que ces livres, qui mêlent contemporain et fantastique, ne sont pas ma tasse de thé, et que c’est pour cette raison que je n’ai pas aimé celui-là à ce point. C’est dommage, on ne m’y reprendra plus.


Ma note

2Ce fut donc une déception, mais je mentirais si je disais que j’ai tout détesté. La magie, bien que peu présente, a quand même réussi à me faire passer quelques bons moments… même si la sorcière qui l’utilise m’a rendu folle! Du coup, ce sera un petit 2/5 pour ce premier tome de Sorcière malgré elle… Pour tout te dire, je ne suis pas sûre d’avoir le courage de m’attaquer au second.


Et voilà pour cette chronique! J’avoue, j’en ai un peu marre des déceptions livresques et des avis déprimants… 😭 Normalement, mon prochain article sera plus joyeux! (Et plus… sexy, eheh 😉)

Sur ce, je te souhaite une bonne soirée! 💚

Sans titre-1

Publicités

8 réflexions au sujet de « chronique ; Sorcière malgré elle (tome 1 : L’Héritière des Raeven), Méropée Malo »

      1. Preuve en est qu’une superbe couverture et un résumé attrayant ne font pas tout, si ce n’est pour vendre (ce qui est le but, ils ont bien fait leur boulot). J’aurais eu des sous à sa sortie, je l’aurais sûrement acheté, mais du coup je ne regrette pas de ne pas avoir succombé à l’achat… :/

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s