Chroniques

chronique ; Les Yeux du Dragon, Stephen King

j6rg

Éditions Flammarion • 16€ • 465 pages

RésuméIl était une fois un roi qui vivait dans le royaume de Delain avec ses deux enfants. Dans ce royaume, tout le monde parlait de Peter, le futur roi, le fils aîné de Roland. Mais un homme se demandait comment s’assurer que Thomas, le cadet, soit couronné à la place de son frère. Cet homme, c’était Flagg, le magicien du roi…


Mon avisJ’ai toujours aimé les contes, et ce depuis que je suis toute petite. Du coup, quand j’ai entendu parler de la réédition des Yeux du Dragon de Stephen King, j’ai sauté sur l’occasion de retomber dans cette passion, mais également de découvrir cet auteur illustre que je ne m’étais jamais poussée à lire! (Oui, honte à moi…) Verdict? Je ne suis pas déçue, et cette œuvre a relevé le défi de me faire retomber en enfance!

J’ai adoré l’histoire tissée par cet écrivain que tant de gens vénèrent : un monde tout entier a été créé juste pour ce livre, et j’avoue avoir été sacrément impressionnée. D’habitude, je lis des réécritures des contes de fées de mon enfance, mais je n’avais jamais vraiment cherché à aller plus loin… Avec Les Yeux du Dragon, c’est chose faite! Un conte 100% original qui est trompeur à bien des égards… Du suspense, des secrets dans tous les coins, et une intrigue tissée avec soin qui saura surprendre même les lecteurs les plus aguerris!

Et que dire des personnages et de leur psychologie si sombre et fascinante? Vraiment, dans tous les contes que j’ai lus dans mon enfance, je ne me souviens pas avoir été un jour aussi frappée par la profondeur des héros. On se concentre davantage sur l’histoire en elle-même et sur la morale, sur le fait que le Bien triomphe souvent du Mal ; dans ce livre, les personnages ont autant de place qu’ils le désirent pour s’exprimer et prendre leurs marques, et ils s’insinuent sans qu’on s’en rende compte dans nos têtes, les rendant aussi marquants que l’ont été Blanche-Neige ou La Belle au Bois Dormant dans nos esprits!

Prenons par exemple Peter, le prince que j’ai préféré : courageux, sage, fort et intelligent, on pourrait croire qu’il n’est rien de plus qu’un futur roi comme les autres, et que son histoire s’arrête là. Bien au contraire! M. King lui a construit un vrai passé, un vrai avenir, et il ne l’oublie jamais. Et c’est ainsi avec tous les personnages : ils sont étroitement liés, et leurs aventures sont presque dépendantes les unes des autres! C’est vraiment surprenant de découvrir un conte de cette manière, flirtant avec le style habituellement utilisé dans les romans…

En quelques mots : un livre à découvrir de toute urgence! Déjà, il est tout bonnement magnifique : couverture en relief, illustrations soignées et tout à fait dans le thème… (Et puis le dragon, quoi 🐲💜) Un objet de collection à avoir dans sa bibliothèque! Mais plus encore, cette œuvre est un chef-d’œuvre, qui parvient à faire cohabiter en toute harmonie deux styles complètement différents : celui des contes et celui des romans. C’était la première fois que je lisais un Stephen King, et même si je sais que ses autres livres ne ressemblent pas à celui-ci, cette lecture me conforte dans l’idée qu’il faut que je me laisse tenter plus souvent!


Ma note

4J’ai décidé de mettre un 4/5 à ce très beau livre! Tu es sans doute étonné.e que je ne me sois pas décidée à lui mettre un 5/5, mais je vais t’expliquer pourquoi je ne l’ai pas fait : j’aime les histoires de ce genre, qui jouent essentiellement sur la psychologie des personnages, mais je suis trop émotive pour en faire un réel genre de prédilection. C’est ce côté sombre qui me pousse à ne mettre qu’un 4, mais tu t’en doutes, c’est purement subjectif et cela n’enlève absolument rien à la qualité de cet ouvrage…


Et voilà pour cette chronique pour le moins singulière! C’est la première fois que je chronique un livre d’un auteur aussi connu et respecté, et j’espère que mon avis saura faire plaisir aux fans de M. King 😊 (Sache en tout cas qu’il est tout à fait sincère!)

Sur ce, je te souhaite une belle journée, et te dis à très vite pour un nouvel article ❤️

Sans titre-1

Publicités

3 réflexions au sujet de « chronique ; Les Yeux du Dragon, Stephen King »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s