Chroniques

chronique ; Sœurs Sorcières (tome 1), Jessica Spotswood

hinb

Éditions Nathan • 15,90€ • 400 pages

RésuméCate, Maura et Tess vivent dans une Angleterre imaginaire du début du XXe siècle. À 17 ans, les femmes doivent normalement choisir entre se marier et rejoindre les ordres. Mais en plus d’être femmes, elles sont sorcières. Si quelqu’un le découvre, les Frères les enverront à l’asile ou les feront disparaître, comme toutes les autres. Depuis la mort de leur mère, Cate vit dans la peur, avec la mission de protéger ses sœurs. Mais ses 17 ans approchent et tout s’accélère : son ami d’enfance la demande en mariage, alors qu’un autre jeune homme fait chavirer son cœur. Et bientôt, Cate doit se rendre à l’évidence : malgré tous ses efforts, le danger se referme sur elle et ses sœurs comme un étau…


Mon avisVoilà un livre que j’avais vraiment hâte de découvrir : n’en ayant entendu que du bien, je me suis lancée dans cette lecture le sourire aux lèvres, convaincue qu’il ne pouvait que me plaire… Quel est le verdict? Malheureusement, je suis assez mitigée.

Tout d’abord, je suis sacrément déçue car ce premier tome avait vraiment tout pour me plaire : un petit côté Orgueil et Préjugés super sympa, un style bien adapté à l’époque adoptée et assez fluide, un thème qui a tout pour faire rêver une fan de Bit-Lit comme moi… MAIS – et ça me déchire le cœur de devoir dire ça –, le tout est bien trop mal exploité à mon goût. J’ai retrouvé tout au long de ces pages des longueurs qui m’ont semblé insupportables et interminables, un manque d’action à s’endormir (merci bien, Cate…), et des sources d’énervement bien trop nombreuses à mon goût

Pour revenir sur ce dernier point, je ne mentionnerai que deux noms : Cate et Maura, deux des trois sœurs sorcières dont il est question. Pourquoi sont-elles agaçantes? C’est assez simple, figure-toi : Cate est une mollassonne et Maura une chieuse finie qui a la mentalité d’une enfant de 6 ans. Je m’explique.

Cate est un bon personnage, dans le sens où elle est très réfléchie et sage, étant l’aînée… Mais justement, elle l’est un peu trop. Tellement emmurée dans ses grandes promesses et ses principes, elle en oublie tout simplement de vivre sa vie et de s’accepter telle qu’elle est, et deviendrait presque une « sœur poule » limite exaspérante…

Quant à Maura, je crois que l’essentiel a été dit : j’attendais d’elle une plus grande maturité, en accord avec ses grands talents en sorcellerie. Visiblement, il fallait que l’une des trois soit chiante, et c’est tombé sur elle…

En revanche, j’ai adoré la troisième sœur, Tess ♡ Elle est juste adorable, on ne peut que l’aimer! Elle représente toute la pureté et l’innocence du trio magique, et apporte cette petite touche de fraîcheur qui devient malheureusement nécessaire lorsque les deux autres jouent trop avec les nerfs des lecteurs facilement irritables (comme moi, à tout hasard)…

Tu as sans doute l’impression avec tout ça que j’ai détesté ce livre ; je te rassure, c’est faux! Je suis surtout dure avec les personnages, mais pour ce qui est de l’histoire en elle-même, elle vaut vraiment le coup d’être lue! Même si l’intrigue se déroule dans une époque passée fictive, on retrouve une vision frappante d’un temps où les mœurs étaient semblables à celles décrites par l’auteure… Un régal pour ceux qui aiment les romans historiques!

En fait, ce livre est une découverte sympathique qui m’a fait passer quelques bons moments ; ce n’est cependant pas un coup de cœur comme je m’y attendais. Les deux sœurs citées plus haut m’ont gâché mon plaisir un peu trop souvent (surtout que c’est Cate qui a été choisie comme narratrice…). Heureusement, l’histoire en elle-même et l’époque choisie remontent considérablement le niveau de ce livre, qui m’a plongée au cœur de la persécution des sorcières, avec beaucoup plus d’émotions et de vérité que dans un documentaire classique.


Ma note

3Ce sera donc un 3/5 pour ce premier tome! On m’a rassurée en me disant que les tomes suivants étaient bien meilleurs, alors j’espère avoir un petit coup de cœur lors de ma lecture! On y croit, allez 😁


Voilà pour cette chronique! J’ai déjà emprunté le tome 2 de cette trilogie à la bibliothèque, et je le lirai dès que possible pour t’en parler 😉

Sur ce, je te souhaite un bon dimanche! À demain ♡

Sans titre-1

Publicités

9 réflexions au sujet de « chronique ; Sœurs Sorcières (tome 1), Jessica Spotswood »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s