Chroniques

chronique ; Survivants (tome 1 : Lucky le Solitaire), Erin Hunter

942l

Éditions Pocket Jeunesse • 15€ • 256 pages

RésuméLucky, un bâtard au poil doré, n’est pas comme les autres chiens. Les autres ont des maîtres ou bien ils vivent en meute… Lucky, lui, ne compte que sur son instinct. Mais quand survient le Grand Grondement, que les humains disparaissent et que la nourriture vient à manquer, Lucky le Solitaire n’a plus le choix : pour survivre, il va devoir intégrer une meute. Parviendra-t-il à supporter sa nouvelle vie?


Mon avisJ’aime Erin Hunter d’amour : sa série La Guerre des Clans me fait passer des moments formidables depuis près de 9 ans, et c’est donc avec beaucoup d’appréhension et de hâte mêlées que je me suis jetée sur le tome 1 de Survivants… Une sorte de La Guerre des Clans, mais en version canine!

J’avais déjà lu un court extrait de ce premier tome il y a quelques mois, qui m’avait laissée un peu… perplexe. On plonge directement au cœur d’un prologue qui nous raconte l’une des soirées du petit Achille, jeune chiot encore dépendant de sa Mère-Chien (oui oui, les mamans sont vraiment appelées comme ça). Cette dernière leur raconte, à lui et au reste de la portée, une histoire mythique incluant de nombreuses divinités, telles que les Chiens d’En-Haut, Éclair, Terra CanisJ’ai trouvé ça formidable, car on n’a pas là une copie conforme du Clan des Étoiles dans La Guerre des Clans : les chiens ont une religion propre très approfondie par l’auteure, avec de multiples divinités, croyances et légendes qui rythment leur quotidien… Cela donne à l’œuvre un petit côté mythologique presque humain, et j’ai adoré!

Lucky, le personnage principal, est un chien que l’on appelle « Solitaire ». Là encore, on remarque qu’Erin Hunter s’est amusée à créer différents groupes de chiens : les chiens qui vivent en meute, ceux qui sont attachés à un deux-pattes, les Chiens Méchants, les Solitaires… Un point commun que Survivants a avec l’œuvre la plus connue de l’auteure, donc! Heureusement, cela n’est pas un problème, puisqu’il n’y a aucune impression de « copié-collé », et toute autre comparaison avec La Guerre des Clans serait dès lors considérée comme de la mauvaise foi selon moi…

Pour ce qui est de l’histoire, je ne m’attendais pas tellement à ce côté post-apocalyptique aussi sombre, qui n’est pas courant dans les livres Jeunesse : on retrouve dans ce premier tome des thèmes beaucoup plus sinistres que dans les aventures des félins, des enjeux très forts et qui mettent la vie des protagonistes canins en jeu. Le thème de la solitude et de la confiance sont omniprésents, et le fait que le monde soit désormais vide de deux-pattes rend tout ça encore plus tragique pour nos amis canins… Je pense que je ne conseillerais pas ce livre à de jeunes enfants, car j’ai moi-même trouvé ça assez impressionnant parfois, et ce même si j’ai 19 ans…

Et si on parlait des personnages? Si tu as lu le cycle 2 de La Guerre des Clans, alors tu dois sûrement connaître Nuage d’Écureuil ; figure-toi que je la déteste profondément, car je la trouve juste affreusement CHIANTE. Eh bien, surprise, j’ai trouvé son équivalent dans Survivants : il s’agit cette fois de Bella, une chienne qui s’est autoproclamée Alpha (c’est-à-dire chef), et qui refuse d’admettre qu’elle a tort. Autant te dire que je ne la porte pas trop dans mon cœur… Mais heureusement, Erin Hunter a introduit d’autres personnages très mignons (Petit Soleil ♡) et intelligents, qui préfèrent la rationalité à leur fierté. (Il n’y a pas assez de personnages comme ça dans la littérature!!)

En bref : une histoire très sombre avec une belle morale qui a quelques points communs avec La Guerre des Clans, mais qui sait s’en détacher suffisamment pour qu’on la considère pleinement dans son ensemble et non comme une copie. Les personnages sont attachants, drôles, courageux et chacun a sa petite particularité qui fera de ce livre un excellent moment de lecture!


Ma note

4Ce sera donc un beau 4/5 pour ce premier tome! J’ai bien envie de m’offrir le deuxième, car les aventures de Lucky et ses amis m’ont beaucoup intriguée… J’ai hâte de découvrir tout ça!


Et voilà pour aujourd’hui! On se retrouve très vite pour la chronique du troisième et dernier tome de Divergente! J’ai pas mal de choses à dire dessus, dont beaucoup (BEAUCOUP) de positives ~

Sans titre-1

Publicités

3 réflexions au sujet de « chronique ; Survivants (tome 1 : Lucky le Solitaire), Erin Hunter »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s